Lettre B

Home/Lettre B
Lettre B 2017-03-30T15:53:52+00:00

LE VOCABULAIRE du SEXE

— B —

Bander : terme vulgaire désignant le fait d’avoir une érection.

Bas : pièce de vêtement féminin qui met en valeur les jambes de la femme. Les bas font partie d’un fantasme de nombreux hommes notamment les bas de couleur noire. « La femme aux bas noirs » est un grand classique érotique. Combinés à un porte-jarretelles et à des chaussures à talons, vous avez les accessoires idéaux pour séduire l’homme de votre choix.

Bestialité : caractère d’une personne qui se conduit de façon bestiale de la même manière que les animaux, sans aucun respect du partenaire.

Bisexualité : coexistence de deux pratiques sexuelles : indifféremment homosexuelle ou hétérosexuelle, avec malgré tout une préférence pour l’une d’entre elles.

Blow job : c’est l’excitation du pénis avec la bouche. Le blow job est une fellation.

Boules de geisha : ce sont des jouets sexuels qui ont pour but de donner du plaisir à la femme. Elles se présentent sous forme de boules à introduire dans le vagin ou dans l’anus. Certains hommes peuvent aussi les utiliser mais c’est beaucoup moins fréquent. Selon certains témoignages, c’est en marchant que la sensation de plaisir est la plus forte. Et c’est surtout le fait de ressentir « quelque chose » à l’intérieur de soi qui stimule le désir. Les boules de geisha sont une bonne préparation à l’amour. Elles donnent aussi envie de se masturber et d’avoir des relations sexuelles pour atteindre l’orgasme. Ces boules n’ont pas d’effet sur certaines femmes, par contre d’autres ne peuvent plus s’en passer.

Bondage : c’est une pratique utilisée dans le sadomasochisme : l’un des partenaires est attaché pendant l’acte sexuel.

Branler ou se branler : terme vulgaire désignant le fait de se masturber. Ce verbe est d’usage banal jusqu’au XVIIe siècle dans le sens de bouger, remuer, agiter. Sa signification sexuelle s’est très vite imposée ensuite, dans le vocabulaire poétique, dans les calembours : désigne l’acte de masturbation.

Branlette espagnole : elle est encore appelée la « cravate du notaire ». C’est une position sexuelle toute simple mais qui procure beaucoup de plaisir : le pénis de l’homme subit une pression agréable entre les seins de la femme. Les mouvements sont donc dirigés par l’un des partenaires pour une meilleure maîtrise des sensations.